La grâce de Jésus

Il y a 17 ans, j’étais tellement content de voir mon petit bout de chou naître. Mon petit garçon était là et faisait la joie de ses parents. Depuis, on a tout fait pour l’éduquer et honnêtement, on se disait, oh lui, pas de souci, et on était fiers. Il ne nous a jamais posé de problèmes, toujours obéissant, calme et posé.

Mais le diable ne chôme pas, il travaille jour et nuit, et dimanche dernier, je me suis rendu compte encore une fois de plus de la grâce de Jésus. Ce n’est pas parce que je prêche la parole que automatiquement c’est facile pour mon fils de se donner au Seigneur, et surtout que rien ne vient de moi, TOUT est GRACE de Jésus.

Oui tout vient par la grâce mais Dieu entend nos prières tous les jours pour nos enfants et il exauce. Nos enfants sont sensibles au changement de vie que nous avons dans le foyer quand on quitte le statut de simple religieux à des chrétiens certes imparfaits mais qui sont remplis de Jésus qui Lui est PARFAIT; on ne peut pas tricher avec nos enfants, on peut tricher à l’extérieur mais la vraie évangile commence à la maison. La gloire revient à CELUI qui nous a sauvé par sa grâce.

Cet enfant a pris la direction de l’enfer mais par sa grâce, Jesus s’est manifesté. Rien n’est automatique, rien n’est acquis, tout est GRACE

Voici son témoignage, il vient de se faire baptiser. Cet enfant a été « baptisé » à l’âge de 6 ans je crois. Je ne rentrerai pas dans le débat du baptême mais pour moi, on était dans l’ignorance et cela n’a rien apporté à la vie de mon fils, par contre j’ai la foi que SON baptême après SA  repentance (pas celui des parents) qui est juste un acte d’obéissance et d’ENGAGEMENT (le SIEN, pas celui des parents, le salut étant PERSONNEL) est vraiment conforme à la volonté de Dieu et gloire à son Nom. En tant que parents, nous nous engageons à le soutenir, à prier pour lui, que le Seigneur le garde. Il y a tellement encore du chemin à faire mais nous faisons entièrement confiance en Jésus

Pardonnez moi pour les fautes d’orthographes qui se sont glissées dans la vidéo, ce n’est pas le plus important…

 

Va et ne pèche plus TEASER N2

Bonjour à tous

Le Seigneur est fidèle. Il nous a dit qu’Il sera avec nous TOUS les jours jusqu’à la fin du monde, et Il tient promesse. Il n’a jamais dit que ce sera facile. Eh oui, beaucoup d’obstacles. Satan n’est pas content car Jésus délivre des âmes captives de la haine, de la rancune, du non pardon, du racisme…

Mais gloire à son Nom, mon modeste travail sur le film avance. C’est très chronophage, beaucoup d’argent à dépenser, ce qui freine un peu les choses mais j’ai confiance en la fidélité du Seigneur. Je prie pour que le film puisse sortir en 2018 et je garde la foi pour cela.

En attendant, voici un petit extrait (encore vraiment imparfait mais qui sera corrigé pour la version finale j’espère)

Merci pour votre soutien dans la prière. Priez pour CHAQUE personne qui regardera le film, que celle qui n’a pas encore Jésus dans sa vie soit touchée.

Et que toute la gloire revienne à Dieu, Il mérite notre adoration et nos louanges.

L’entends tu quand Il parle ?

Heb 4:7 Dieu fixe de nouveau un jour-aujourd’hui-en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos coeurs.

Je remercie le Seigneur pour sa fidélité et sa miséricorde.  Il continue à me parler, à me ramener toujours à l’humilité de me rendre compte de mes imperfections et de rechercher toujours à avancer avec Lui. Je ne suis pas un leader spirituel connu ni un grand prédicateur mais je peux dire que j’ai fait un assez long chemin avec le Seigneur pour se considérer avoir acquis des connaissances qui me permettent de prêcher là où le Seigneur m’envoie , de partager dans ce blog. Mais pour autant, Il veut encore me faire voir que je suis vraiment tout petit petit et que je ne suis pas arrivé.

Je vous partage une expérience que je ne suis pas prêt d’oublier.

Il y a deux semaines, j’étais complètement SOURD des deux oreilles et cela a duré exactement 7 jours.

Pendant ces jours qui me paraissaient interminables, le Seigneur m’a tellement appris, et m’a encouragé aussi, gloire à son Nom. Je vous les partage ces choses :

1/le soutien de mes proches et mes frères et soeurs en Christ

Que ce soit ma petite femme, mes deux garçons (bien qu’ils se moquaient un peu gentiment de moi comme je n’entendait rien de ce qu’ils disaient) de mon frère avec qui je partage tout, nos parents, mes frères et soeurs qui ont passé les vacances avec nous, mes petites nièces qui priaient pour moi…avec foi et Dieu a honoré leur foi, quelle joie quand elles ont appris que tonton entend de nouveau, et je pense que leur foi en Jésus a bien été augmentée.

Il y a aussi un confrère ORL qui est aussi un frère en Christ, comme il est spécialiste je me suis rapproché de lui, il m’a soutenu à la fois sur le plan médical que spirituel, quelle joie d’avoir cette grâce

Il y a les autres frères et soeurs qui même sans avoir été au courant priaient pour moi. Je l’ai ressenti et tout cela m’a encouragé

2/Se mettre à la place des gens qui souffrent

Je vous l’assure, ne rien entendre c’est difficile à vivre. SURTOUT quand vous avez déjà entendu avant, Il y a une sorte de pression aux deux oreilles et j’avais l’impression que ma tête allait exploser. Et j’ai vu et j’ai pu comprendre les patients qui se suicident car ils n’en peuvent plus.

Ne plus pouvoir jouer et écouter de la musique c’était le plus dur, pour un musicien.

Ne plus pouvoir continuer mes montages vidéos et mon projet de film… car je n’entendais rien et je n’avais plus la motivation…

Mais dans cette souffrance, j’ai pu trouver refuge dans la prière et le Seigneur petit à petit me redonnait la motivation. J’ai appris très vite à lire sur les lèvres, à table, arrêter de mâcher quand quelqu’un parle et le regarder…et tout cela m’a aidé à traverser cette épreuve et de comprendre après qu’il y a des gens qui continuent à vivre comme ça et qu’ils ont besoin de mon soutien…

3/Savoir écouter le Seigneur dans le silence

Silence pénible, imposé mais un silence où tu te retrouves face à toi même et de revoir un peu ta vie, ta position…

Et en priant le Seigneur m’a montré le pourquoi de cette surdité.

Cela fait un moment que le Seigneur me parle à travers ma petite femme d’une chose précise, mais je ne voulais pas du tout écouter car pour moi, c’était une conviction. Il ne s’agissait pas du tout d’un péché. Donc, je m’en moquais presque, alors que ma petite femme en souffrait en fait.

Et au moment où j’ai compris, je me suis repenti devant Jesus pour ma négligence, mon orgueil, et j’ai demandé à ma femme : on va prier ensemble. MON OREILLE GAUCHE S’est ouvert PENDANT LA PRIERE. Je ne vous dis pas la JOIE d’entendre de nouveau, ne serait-ce que d’un coté. Et là encore, le Seigneur m’a appris à ME CONTENTER DE CE QU’IL DONNE. Juste un coté, je lui ai crié toute ma joie et je lui ai dit Seigneur, MERCI et même si cela restera juste un coté c’est ENORME pour moi. Mais comme Il est GRAND, ET MISERICORDIEUX, l’autre coté s’est ouvert deux jours après.

Toi qui a Jésus dans ton coeur, sois attentif à sa VOIX, et OBEIS car quand Il te fait passer par une autre voie, c’est dur, tu souffriras mais comme Il est FIDELE, il fera…

Juste pour vous dire que j’ai vu les témoignages des personnes qui sont dans cette situation pendant deux, trois, cinq ans et leur souffrance jusqu’au suicide, mais moi, le Seigneur a eu pitié, que son Nom soit glorifié.

L’ENTENDS TU QUAND IL TE PARLE? ET EST CE QUE TU OBEIS ? REFLECHIS…

 

Pourquoi il faut TEMOIGNER

A cause des dérives qu’il a vu dans les témoignages, un de mes frères que j’aime beaucoup et qui aime le Seigneur m’a dit qu’il n’aime pas les témoignages et il enseigne même que les témoignages ne sont pas la volonté de Dieu et qu’il faut prêcher UNIQUEMENT la parole écrite dans la bible.

Je comprends tout à fait cela mais si on considère toutes les dérives, il y en a et il y en aura TOUJOURS. Je connais une personne que les malgaches chrétiens connaissent tous. Cette personne a bien commencé, il prêchait la parole, la repentance et la sanctification. Mais il a fini par dire qu’il est LE MESSIE. Ce n’est pas pour autant que le message qu’il a porté avant vienne du diable.

Pourquoi c’est FAUX de dire qu’il ne faut pas témoigner

Psaumes 9:1  Je louerai l’Eternel de tout mon cœur, Je raconterai toutes tes merveilles.
Psaumes 66:16 Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai Ce qu’il a fait à mon âme.
Psaumes 77:12 (77-13) Je parlerai de toutes tes œuvres, Je raconterai tes hauts faits.
Psaumes 118:17 Je ne mourrai pas, je vivrai, Et je raconterai les œuvres de l’Eternel.
Psaumes 145:6 On parlera de ta puissance redoutable, Et je raconterai ta grandeur.

Oui, il faut RACONTER les œuvres de Dieu dans nos vies

 

MAIS ….  quand on témoigne, faisons attention de ne pas tomber dans le piège d’AIMER RACONTER PLUS les détails de nos vies PLUS que l’oeuvre de DIEU dans nos vies.

J’explique : combien de fois j’ai entendu des témoignages partis dans des détails longs et inutiles car la personne aime bien raconter et c’est vrai que ceux qui écoutent aiment bien aussi écouter les histoires, et à la fin, on s’est perdu, finalement quel est l’oeuvre de Dieu dans l’histoire? est-ce que ce que j’ai raconté est CONFORME à la parole de Dieu ? Ai-je donné des références bibliques à ce que j’ai raconté? Est ce que j’ai passé trente minutes dans les détails de mon histoire et deux minutes dans l’oeuvre de Dieu sur MON AME ?

Je témoigne beaucoup de ce que Dieu a fait dans ma vie dans ce blog. Mais je prie le Seigneur de me donner la sagesse de parler PLUS de l’oeuvre de Jésus dans ma vie plutôt que juste raconter pour raconter.

Il n’y a pas de règles mais que chacun soit à l’écoute de l’Esprit Saint pour balancer entre les détails croustillants et la réalité de ce que Jésus a fait, les leçons à tirer du témoignage. La règle c’est LA PAROLE DE DIEU qui nous conduit toujours à l’HUMILITE, LA VERITE , ne pas rajouter à ce que le Seigneur nous dit de faire au risque de frapper le rocher DEUX FOIS au lieu de UNE FOIS comme Dieu lui a demandé à Moîse et qui lui a valu de ne pas entrer dans la terre promise (Nombre 20:11)

 

On voit tellement des témoignages de gens qui auraient vu le paradis et l’enfer. Et les gens courent pour entendre les détails croustillants. Mais tout cela est déjà écrit dans la bible. Je n’ai pas besoin des détails sur la hauteur des flammes et les cris de l’enfer pour connaître l’enfer si je lis ma bible. Et on reconnaît les gens qui ont été réellement ravis par le message qu’ils apportent et surtout leur humilité,  Paul a été ravi mais Il parle en utilisant la troisième personne dans  2 cor 12. Et son message est centré sur l’essentiel à apporter à l’âme de ceux qui écoutent et non de faire du SENSATIONNEL.

Je connais une personne qui aurait été ravi, elle a commencé par prêcher la repentance, le salut en Jésus, la vie de sanctification. Beaucoup de personnes écoutaient son message, et elle connaissait de plus en plus de « succès » Malheureusement, elle a fini par dire aux gens de lui apporter toutes leur richesses (bijoux, meubles etc…) et des gens ont porté plainte car les bijoux auraient été retrouvé chez elle et son entourage,  et elle a mal fini.

J’aime beaucoup le témoignage d’une personne qui a été ravie, elle n’a donné aucun détail croustillants et sensationnel sur ce qu’elle a vu, elle est allé à l’essentiel, de reconnaître ses torts, de se repentir et d’avertir son entourage en insistant sur le message que le Seigneur lui a dit de transmettre, et cette personne est restée toujours dans la discrétion et son message continue à toucher des gens. Le Seigneur lui a montré depuis le ciel les chantres qui élevaient leur louanges (c’est un responsable d’une grande chorale de gospel) parmi les super musiciens et les super choristes avec leur vibes etc… On n’entendait du ciel que quatre voix et pas les plus belles et une guitare. Les autres RIEN. Jésus lui a dit il n’y a que ceux là qui adorent en esprit et en vérité et tu n’es pas parmi eux. Les autres , LE CIEL NE LES A JAMAIS CONNUS. Il est revenu, il a dit à toute son équipe d’arrêter TOUT et de revoir CHACUN sa relation avec le Christ. Ca c’est un témoignage dont je ne douterai jamais car conforme à la parole de Dieu, il ne s’est pas attardé sur la taille de l’ange ni le visage du Christ, noir ou blanc, les details des rues en or … mais l’essentiel : le message que Jésus lui a dit : retourne sur la terre, annonce juste le message de la repentance et la réalité de la vie avec Christ. Pas la religion ni les traditions ni l’idolâtrie des hommes ni le sensationnel … mais la vie avec Christ, l’amour du Christ, la vérité en Christ, être des vierges sages avec les lampes toujours remplies d’huile, prêt pour le retour de Christ…

Croyez moi, quand vous avez réellement vu le ciel et l’enfer, vous n’oserez ni déformer ni exploiter le message de Jésus pour votre gloire personnel ou avantages personnels. J’ai vu des témoignages qui ont été repris par d’autres et déformés à leur sauce et c’est là que je comprends mon bien aimé frère quand il me dit « j’aime pas les témoignages »

Que le Seigneur nous éclaire toujours afin d’être conduits par son Esprit.

Oui, je continuerai à raconter les œuvres de Dieu dans ma vie, en demandant la conduite de l’Esprit Saint

 

L’AMOUR DU PERE, QUELLE GRACE

 

Durant deux jours consécutifs, j’ai eu la GRACE d’apprendre encore de cet AMOUR de Dieu, manifesté en Jésus Christ notre SEUL SEIGNEUR et SAUVEUR.

 

Avant hier, alors qu’on venait de passer des moments merveilleux avec des frères et soeurs, mon deuxième fils de 12 ans a eu dans la nuit des vomissements et une forte fièvre. J’étais à son chevet, et j’avais le coeur pincé en le voyant souffrir, vomissant alors qu’il n’y avait plus rien dans son ventre. Je me suis dit Seigneur, cela me fait MAL de voir mon fils comme ça et si je pouvais, j’aurais pris ses souffrances.

J’ai prié pour lui avec foi, imposant les mains,  le lendemain, plus de vomissements, ni de fièvre. Ce n’est pas la guérison que je veux partager ici. IL N Y A PAS DE DOUTE, le Seigneur guérit et PAR TOUS LES MOYENS.

Ce que je voudrais partager c’est ce que le Seigneur m’a fait ressentir quand j’ai vu mon petit garçon souffrir. Et il m’a fait comprendre que comme Il est mon Père, mes souffrances LE TOUCHENT. D’ailleurs, c’est cet AMOUR qui l’a poussé à nous sauver en donnant son FILS UNIQUE pour nous (je me demande si moi, j’aurais pu le faire)

Hier soir, c’était le grand qui a 17 ans, il y avait un pic de pollen dans la région parisienne, c’était classé ROUGE et avec son allergie, il n’arrivait pas à respirer, mais pas du tout. Il s’étouffait et j’ai passé la nuit à le soigner, et encore une fois, ça m’a fait très mal de voir mon fils souffrir. J’ai prié pour lui avec la même foi que pour le petit, mais il continuait à s’étouffer, et j’ai utilisé des moyens médicaux sur lui la première fois et en 5 minutes, il s’est endormi dans le calme. Je dis merci Seigneur, merci pour ta conduite, pour tes conseils , ton Esprit qui me souffle ce qui est à faire.TOUTE CHOSE T’APPARTIENT et je ne pourrais pas te limiter en te dictant tu dois guérir mes enfants de la même façon à chaque fois. Tu es SOUVERAIN et j’ai foi en ton Esprit qui me dicte ce que je dois faire mais en mettant TOUJOURS mon ESPERANCE et MA FOI en TOI. Tu me donnes des MOYENS et je te loue, je te glorifie pour ces moyens.

Ce que je veux partager c’est cet AMOUR de notre Père qui est SENSIBLE à nos souffrances comme moi j’ai été et je continue à être sensible aux souffrances de mes petits bouts (je les appellerai toujours mes petit bouts même quand ils auront trente ans 🙂

Je vous invite à méditer le sens de ce passage,

Romains 8:15
Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père! 16L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.17Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

Comme nous sommes co-héritiers en Christ, ce ne sont pas SEULEMENT les choses agréables comme la guérison et la paix que nous héritons mais il ne faut pas oublier qu’il y a aussi ses SOUFFRANCES. Mais notre avantage c’est que COMME JESUS l’a fait plusieurs fois quand Il est venu en tant qu’homme, nous pouvons AUSSI crier ABBA PERE et notre PERE n’est pas insensible à notre souffrance

 

Alors mes frères, mes soeurs, soyez fortifiés car nous avons un Père aimant

Et je m’dresse particulièrement à toi qui n’as pas connu l’amour d’un père terrestre. Tu as la possibilité d’expérimenter cet Amour si intense de ton Père céleste en passant par le SEUL chemin qui mène à la VIE : JESUS, cherche sa face, Il comblera le vide en toi, Il est merveilleux…

Mat 7:11 Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.

 

À Dieu soit la gloire ? Vraiment ?

Bonjour, un article qui me parle vraiment beaucoup. Merci Ella

Graine de moutarde

ex34_14Il y a des phrases comme ça qui sont si courantes dans les milieux chrétiens qu’on n’en mesure plus forcément le sens. Parmi celles-ci, le célèbre « A Dieu (seul) soit la gloire ! ». Je suis gênée que cela n’ait parfois l’air que de simples mots ajoutés à la fin d’un discours qui fait l’éloge de nos propres œuvres. Œuvres qui parfois n’ont malheureusement pas grands choses à voir avec la gloire de Dieu. Oui, Dieu est digne de gloire, et qu’importe les situations. Il est Dieu ! Et effectivement, quoiqu’on puisse faire de plus ou moins réussi, cela n’est possible que parce que Dieu l’a voulu, parce que Dieu l’a permis. Il est Celui sans qui rien n’est possible. Est-ce qu’on pourrait se poser un instant et prendre la mesure de ce qu’on dit avant d’ouvrir notre bouche ? Si tant est qu’on puisse mesurer Sa gloire infinie, reconnaissons au moins…

View original post 1 384 mots de plus

SANS JESUS, C’EST LE VIDE

Je vous présente un partage d’un frère qui m’est très cher . Que le Seigneur nous garde toujours debout, prêts à le rencontrer, ne jamais tomber dans la TIEDEUR.

Sans Jésus, c’est le vide.

 

Plus nous nous éloignons de Jésus, plus le vide se fait sentir en nous. Plus de connexion avec notre Seigneur, plus de communion, Jésus commence à perdre sa place en nous et pour combler ce vide, beaucoup de besoins surgissent. Ce vide nous n’allons pas le laisser comme ça, nous allons le remplir. Les choses auxquelles nous n’avons plus prêté attention quand nous étions dans le feu dans notre marche avec le Seigneur prennent le dessus et nous accaparent : les choses de la terre, les biens matériels (vêtement, nourriture, loisirs, voitures, sorties, voyages, vacances, télévision, travail, argent….). Ce sont des choses légitimes mais qui deviennent primordiales pour nous, et passent avant Christ ! Le pire, c’est quand la soif de posséder s’installe en nous.  Christ est toujours là mais Il ne tient plus les rênes de notre vie. Le diable profite de ce relâchement et  beaucoup de questions arrivent en nous, nous nous mettons à observer la vie des autres pour faire une comparaison avec la nôtre. Comme résultats : soit c’est la frustration, soit c’est la fierté. La frustration car nous avons beaucoup de besoins à combler par rapport aux autres, et la fierté car nous nous croyons être meilleurs que les autres. Le cœur est impacté, les émotions changent. Si nous ne faisons pas attention, la haine, la rivalité, la jalousie, la convoitise, l’hypocrisie  pourraient nous envahir tranquillement. Chrétien comme j’étais, tout feu tout flamme, me voilà vide, sec par rapport aux choses spirituelles. Je ne ressens plus la paix, la joie et l’amour comme avant et m’intéresse aux choses viles du monde. Je deviens un chrétien charnel. C’est un processus fonctionnant petit à petit, le déclin spirituel ne vient pas brusquement. C’est quand tout va mal que nous allons nous en apercevoir. Qu’est ce qui a fait que nous nous sommes trouvés dans un pareil état ? C’est tout simplement la NÉGLIGENCE. Chaque jour où nous négligeons notre communion avec Christ, communion par l’adoration, la prière, la méditation de la Parole, la communion fraternelle sincère, la chair commence à prendre place. Il est de la nature humaine de ne jamais laisser le vide s’installer en lui : soit c’est Christ qui nous remplit, soit c’est le monde et ses convoitises. C’est si subtil qu’il est difficile de le détecter à temps. Le diable rôde comme un lion rugissant cherchant qui il va dévorer. Il agit petit à petit, comme une goutte d’eau qui va se terminer par une inondation si nous ne faisons pas attention. Nous devenons charnels, tièdes. « Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. » Apocalypse 3:16.
« Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes ». Apocalypse 2:5

 

Ô mon âme, réveille-toi et espère en l’Éternel.

Ton rédempteur est vivant, et compte sur Lui, Il est la plénitude, Il est ton Essentiel, ne gâche plus ta vie, ton temps par les vanités de ce monde. Fais de l’Éternel tes délices.

« …Remplis-moi de ta présence

Viens m’inonder de ta puissance

Comme une pluie sur ma vie

La puissance du Saint Esprit

Comme la rivière va à la mer : moi j’irai à toi

Te donnant tout ce que je suis

Afin que tu remplisses ma vie… »

 

Que tu sois dans le feu, toujours brûlant pour notre Seigneur Jésus-Christ, gardant la vision du ciel, s’affectionnant aux choses d’en haut.
Fini la distraction, plus de tiédeur au nom de Jésus !

Tantely

NON JE N’AI PAS LE TEMPS DE PRIER…

La parole de Dieu nous dit de PRIER SANS CESSE 1tes 5 : 17

Et combien de fois j’entends les chrétiens se culpabiliser « s’il vous plaît, priez pour moi, je n’ai plus le temps de prier »

Mais est ce que nous avons vraiment compris ce qu’est LA PRIERE ?

Pour beaucoup, si ce n’est pas dans un endroit spécial, si je ne me lève pas la nuit pour prier, si je ne m’agenouille pas, si je ne ferme pas les yeux, si je ne suis pas à l’ « église », si je n’aligne pas des phrases longues et si ma prière ne dure pas des heures ce n’est pas une prière.

Il y a tellement des conditions que nous nous posons à partir du « formatage » que nous avons subi par la religion, la société, les frères et soeurs etc… pour que la prière soit une prière.

Mais est-il possible de comprendre que la prière est tout simplement une communication entre notre Père céleste et nous par l’intermédiaire de Jésus Christ le SEUL chemin qui mène au Père. Et où est marqué dans la bible qu’il faut absolument fermer les yeux pour que la prière s’appelle prière? (On peut s’adresser au Père les yeux fermés bien sur, mais LES YEUX OUVERTS AUSSI) et toutes ces conditions qu’on s’impose, où dans la bible sont ils marqués comme INDISPENSABLES. J’insiste, ce n’est pas interdit mais seulement, nous ne comprenons pas la vraie signification de la prière.

Que je sois dans ma voiture, que je sois au travail, que je sois seul ou avec mes amis, dans le temple ou en dehors du temple, dans ma chambre ou dehors, RIEN, RIEN ne peut m’empêcher de m’adresser à ABBA père au nom de YESHOUA ou Jésus ou Jesosy ou Jesoa ou… selon la langue avec laquelle je prie, avec MES SIMPLES MOTS sincères, que cela dure deux minutes ou que cela dure deux heures, c’est cela la prière et quand on a compris cela, il devient POSSIBLE de PRIER SANS CESSE.

Prier est UN BESOIN pour chaque chrétien, ce n’est pas une obligation. Quand un enfant nait, il commence TOUT DE SUITE à communiquer avec ses parents par ses pleurs quand il a faim, puis il grandit, il apprend à parler et il communique avec ses parents, il a besoin de parler avec ses parents.

Alors si une personne est VRAIMENT né de nouveau, je pense que cela serait naturel pour elle de communiquer avec ses parents. Je ne vois pas un enfant dire, je n’ai pas le temps, il faut que je me force pour demander quelque chose à mes parents ou à dire à mes parents que je les aime, DEVANT TOUT PARENTS AIMANTS (et Dieu est plus que ça) n’importe quel enfant s’adressera à eux le plus naturellement du monde sans se forcer sans chercher du temps pour cela. LA VRAIE QUESTION est Dieu est-il vraiment mon Père? suis-je réellement né de nouveau? Enfant de Dieu REEL ou enfant de Dieu de nom seulement?